22 novembre 2006

Patriotisme économique

L'annonce de la suppression de près de 4.000 emplois chez Volkswagen Forest (Bruxelles) a suscité un immense émoi parmi les travailleurs. D'après les modèles économiques du Bureau fédéral du plan et de la Banque nationale, la restructuration de Volkswagen pèsera l'an prochain sur la croissance de l'économie belge à hauteur de 0,2 point de pourcentage et coûtera entre 8.000 et 12.000 emplois. Voilà le coût du  « patriotisme économique », tant vanté par les socialistes de tous les partis. Comme le rappelle Constantin :

C'est là que l'illusion socialiste et le protectionnisme, boomerang idéologique de nos édiles, leur revient en pleine poire. Petit flashback : il y a quelques mois, Interbrew, ou plutôt InBev, délocalise une partie de ses services financiers, d'achats et d'exportations en Hongrie et en Tchéquie. A l'époque, les politiciens, tels de joyeux petits Gavroche, montent sur les barricades et s'en donnent à coeur joie. "C'est un scandale !", "Inbev est devenu un groupe international qui oublie ses racines". Vilains, méchants ! L'indignation, ça vend bien, et le protectionnisme primaire attire l'électeur. Nos braves politiciens peuvent se réjouir, car VW les a entendus et n'oublie pas ses racines : "Deutshland über alles !". Et les mêmes politiciens, dociles petites girouettes, d'accuser VW de nationalisme et de protectionnisme. Ils n'ont pas tort. L'usine de Forest, pourtant classée deuxième dans le groupe en termes de productivité passera à la trappe. Aucne logique industrielle là-dedans, simple réflexe nationaliste (qui, entre parenthèses, coûtera de l'argent aux actionnaires de VW). Nos politiciens ont juste la mémoire courte et oublient qu'eux-mêmes prônent la même attitude dès qu'il s'agit d'entreprises belges. Je doute fort cependant que le cas VW leur rappelle enfin que le protectionnisme, ou, pour parler la langue de bois, le "nationalisme économique", est une idéologie néfaste à double tranchant.

 

Les syndicats veulent la fin des délocalisations, ils sont servis. Tiens, fume, c'est du belge !

Commentaires

Le débat est également ouvert sur ce le site www.expression-libre.eu/vw-forest ça vaut la peine d'aller y mettre un lien vers ce bon billet...

Écrit par : Marc | 22 novembre 2006

Pas mal.
Espérons que, du coup, inBev revienne !

Écrit par : phiconvers | 22 novembre 2006

Écrire un commentaire